Le Burnout, de l’anglais to burn « brûler », est un état d’épuisement mental et de lassitude qui subsiste même après un repos prolongé.

Il résulte essentiellement de l’accumulation de facteurs stressants sur une longue période de temps et se caractérise par une fatigue chronique de l’individu qui investit son temps dans son activité professionnelle de manière exagérée au détriment de sa famille et d’activités de loisirs.

Il est un syndrome particulièrement grave lié à un stress important et répétitif qui se manifeste par la dépression nerveuse qui constitue un changement fondamental, une rupture dans l’état psychique. Elle se caractérise par une tristesse pathologique, un ralentissement ou une inhibition psychomotrice, de l’anxiété et des angoisses, des troubles du caractère, certains troubles physiques (troubles cardio-vasculaires, affection des reins, inflammations, maladies nerveuses et mentales, gastrites, dysfonctionnements biliaires, ulcères, diarrhées, affections cutanées, douleurs musculaires, migraines chroniques, système immunitaire affaibli favorisant l’évolution des maladies infectieuses et le développement des cancers…) ainsi que des désirs marqués de suicide.